Conte du cerf, gardien de la forêt



Conte de la pleine lune de juillet



Pleine lune du 16 juillet 2019, Montricher


Il était un fois un cerf qui vivait dans une antique forêt primitive.


C’était une forêt comme il en reste peu de nos jours. Une forêt profonde, avec des arbres tellement anciens que personne ne sait leur âge. Une forêt qui ne possède pas de sentiers. Une forêt sauvage et magique.


Le cerf, qui était encore en pleine croissance, se lamentait chaque année de perdre ses bois. Ses bois repoussaient mais plus imposants et plus lourds.


Les anciens lui expliquèrent qu’ainsi chaque année il se rapproche un peu plus des grands sages de la forêt que sont les arbres gardiens du Temps.

Ils lui expliquèrent aussi qu’il pouvait ainsi s’enfoncer de plus en plus profondément dans la forêt, sans se perdre.


En effet, même pour les cerfs, rois de la forêt, il fallait être courageux pour s’aventurer au plus profond de la forêt sauvage.


Une fois adulte, le Cerf connaissait ainsi toute la forêt et ses différents habitants, les autres animaux, les plantes et les minéraux. Il connaissait toutes les sources et les cours d’eau.


Les êtres qui lui en faisaient la demande pouvaient alors se faire guider par le cerf, qui savait toujours trouver le bon chemin. Il les menait toujours à l’endroit désiré. Cela pouvait être un vieil arbre sage pour obtenir un conseil, un rocher comme abri ou encore de la nourriture…





Le cerf, devenu adulte et avisé, savait tout sur la forêt et ce qui s’y déroulait.


Quand des hommes s’approchent de cette antique forêt, il peut se passer plusieurs choses :


-soit ils n’y entrent pas, car ils sentent qu’ils ne sont pas les bienvenus.


-soit ils restent proche de la lisière et ils trouvent une réponse ou un signe qui leur parle et ils repartent avec leur message sacré.


-soit ce sont des femmes et des hommes courageux et prêts à rencontrer leur part animale et primitive. Ces femmes et ces hommes au cœur pur ont alors la chance de rencontrer le maître des lieux, le grand Cerf et ce dernier les guide d’un pas sûr exactement où ils ont besoin d’aller afin de rencontrer la forêt magique.


Ces femmes et ces hommes en ressortent alors transformés à jamais !



© 2019/planète indigo - Sandra Massy - infoplaneteindigo@gmail.com - Suisse

  • Facebook
  • Instagram