top of page

Entre se sentir utile ou utilisé, il n'y a qu'un pas

Et entre ce qui est juste et ce qui ne l'est plus, il ne s'écoule parfois qu'une seconde...



Etre utile ou utilisé ?
Désirée en semi-liberté

Je me suis toujours questionnée sur ce qui est « juste » dans mes relations aux animaux. Peut-être que depuis petite je chéris ces relations et que je pressens qu’elles sont précieuses et qu’elles méritent toute mon attention.


Clairement j’utilise les animaux (ils m’apportent tellement de choses chaque jour) mais je me sens aussi parfois utilisée par eux, quand je me retrouve à acheter les croquettes les plus chères du magasin, sinon je sais que mon chat ne va pas les manger ou quand je passe des heures dehors en hiver à nettoyer la stabulation des chevaux, qui sont bien mieux équipés que moi pour le froid.


Je sais qu’ils se sentent utiles mais parfois aussi utilisés (clairement pas le chat dont il est question plus haut…) !


Peut-être est-ce le passage de l’équinoxe et son parfait équilibre jour et nuit qui a réveillé ces questions en moi, suivi du solstice d’hiver et sa nuit la plus longue qui approche, mais trouver un juste équilibre entre les choses et les êtres me semble être toujours un défi à relever.


L’équilibre d’ailleurs, c’est tout un concept...

Le trouve-t-on seulement ?