Etre accueilli-e entièrement

Ce matin je suis descendue au jardin nourrir les animaux.


J'ai été appelée par les juments et Pamino, qui attendaient le foin, comme chaque matin.


Puis après avoir déposé le foin aux chevaux, je suis allée donner des restes de riz aux poules (et quelques choux-fleurs, mais bon les légumes ont en général moins de succès chez les petites poules...).


Quand je suis entrée dans la volière (nous avons construit une volière, car le renard a cru que nos poules étaient à sa disposition, même en journée, ce qui nous a motivé à les protéger tout en invitant le renard à trouver d'autres sources d'approvisionnement), donc quand je suis entrée dans la volière j'ai été accueillie par Mathilda, qui a volé et est venue se poser sur mon plat de riz.



Mathilda, une fois revenue au sol...


J'ai été vraiment surprise parce que ces nouvelles petites poulettes sont encore un peu farouche et je me suis d'abord dit qu'elle voulait voir ce que j'amenais...


Mais non, en fait Mathilda était vraiment en train de m'accueillir entièrement. Elle m'a regardé longuement dans les yeux, à ma hauteur donc, puis après l'avoir saluée j'ai voulu la poser pour distribuer mon riz, mais Mathilda voulait rester sur moi, alors je l'ai mise sur ma main et nous avons alors ensemble salué le soleil qui brillait ce matin (depuis la première fois depuis longtemps dans le jardin).


Mathilda vibrait sur la main et nous nous sommes accueillies entièrement l'une et l'autre, en ouvrant nos cœurs.


Et à ce moment j'ai reçu une telle dose d'amour et de joie que je me suis sentie appelée à commencer ces partages de ce qui se vit au jardin.


J'ai ressenti dans chacune de mes cellules la lumière me rappeler que nous vibrons tous de la même lumière, l'amour, et quand deux êtres à priori aussi différents que Mathilda et moi nous rencontrons vraiment, il se passe quelque chose de magique, nous créons une bulle ou nos énergies se mettent au diapason et cela permet à nos espaces du cœur de vraiment s'ouvrir, on le sent physiquement.


Alors je suis remplie de gratitude pour cette jeune demoiselle, qui m'a offert ce moment de grâce ce matin, durant lequel j'ai senti la magie des animaux vibrer tellement fort.


Ce partage sera le début des Chroniques d'Une Follie (qui est la gardienne du Jardin Magique), mais je vous raconterai son histoire au prochain épisode...



Mathilda à droite, Bernadette au premier plan, Camille à gauche et Berthe au fond...

Voilà les poules à la chasse au riz et dédaignant mes choux-fleurs...


© 2020/Planète Indigo - Sandra Massy - +41 79 647 91 24 - infoplaneteindigo@gmail.com - Suisse

  • Facebook
  • Instagram