Conte du chaton



Conte de la pleine lune d'octobre



Pleine lune du 13 octobre 2019, Montricher

Il était une fois un tout petit chaton qui fut abandonné par les siens. Heureusement une famille le recueillit alors qu’il était encore minuscule…Il grandit en devenant l’ami de tous mais un ami spécial pour le fils de cette tribu.


Le chat et le petit garçon grandirent ensemble. Les deux se ressemblaient sur passablement de points : ils étaient très indépendants et ils avaient tendance à ne rien faire comme les autres. Ils appréciaient cependant de se retrouver les deux et ils profitaient de la présence de l’autre. Le chaton se roulait en boule et le petit garçon le caressait tendrement et cela l’apaisait. Ils se racontaient leurs vies, dans le silence de leurs cœurs. Chacun était le refuge de l’autre. Le chaton avait une totale confiance en cet enfant et il lui transmettait de son côté une énorme gratitude pour la place offerte dans cette tribu.


Ils grandirent et chacun passa de plus en plus de temps à ses petites affaires personnelles. Ils se retrouvaient par moment et ils avaient du plaisir à se voir, mais leur attention était ailleurs : sur la conquête du monde extérieur.


Le chat se découvrit un territoire, il devait l’explorer, le repousser, l’arpenter en tous sens, le défendre aussi.


Le petit garçon devait se faire des amis à l’école, il essayait de bien travailler et il avait aussi envie de faire plaisir à ses parents.


Les deux étaient donc bien occupés. La vie suivait tranquillement son cours quand tout à coup, le chat disparut…


Toute la famille se mit à sa recherche, le voisinage fut alerté, des annonces furent placardées… Mais les jours passaient et la tribu n’avait pas de nouvelle de son chat.


Le petit garçon commença alors à se sentir particulièrement coupable. Il pensa que peut-être le chat était parti à cause de lui, parce qu’il l’avait négligé, parce qu’il n’était pas un bon maître. Il eut peur que le chat choisisse un autre compagnon, une autre famille… Par moment il espérait presque que cela soit le cas car il craignait qu’il ne soit arrivé malheur à son ami.


Les jours continuaient à défiler et toute la famille commençait à croire au pire.


Et un beau matin, le chat fut à nouveau devant la porte. Il était manifestement amaigri et affamé mais il était là, dans sa tribu ! Il leur manifesta tant de joie et de gratitude. Il était tellement heureux de les avoir retrouvés. Il eut besoin de beaucoup de soins, de petits plats et plus que tout il eut besoin des caresses de son meilleur ami.


Pour le petit garçon ce fut une grande guérison du cœur. Il comprit qu’il ne devrait plus jamais douter la force de l’amour qui l’unissait à ce chat et que quoi qu’il leur arrive, chacun aimait l’autre et ils resteraient liés par un lien indéfectible.





Depuis cette aventure, chaque fois qu’ils se voyaient, un immense bonheur les envahissait et ils étaient baignés de la gratitude de la présence de l’autre. Ils ressentaient de toute leur âme que cette présence était un cadeau divin.


C’est le cadeau que nous font nos animaux de compagnie : ils nous offrent leur amour inconditionnel et leur présence illumine nos vies.




© 2019/planète indigo - Sandra Massy - infoplaneteindigo@gmail.com - Suisse

  • Facebook
  • Instagram