La Tisserande


araignée qui tisse les mondes, planète indigo
La tisserande, dessin original de mon fils


Au commencement était la VIE.


La Vie pleine et entière, le TOUT, le non-manifesté et le manifesté en parfait équilibre.


Puis de ce TOUT, à un moment donné, le non-manifesté laissa passer une belle tisserande qui sorti du vide plein et qui commença à rêver.


Elle n’était plus entièrement baignée dans ce champ de force d’Amour primordial, alors elle rêva comment le manifester.


Elle rêva une chose incroyable, elle rêva la lumière.


Et de son ventre noir jaillit la lumière. Cet être primordial tissa alors une toile de lumière qui se déploya et donna naissance au monde visible.


Elle tissa une toile de plus en plus grande et à chaque intersection, elle déposa une goutte de lumière, puis des plus grandes à certains endroits.


Et plus elle tissait, plus elle avait envie de laisser la lumière jouer différentes mélodies et elle joua avec la toile, la laissant faire des vagues, danser en chantant…


Et plus elle tissait, plus l’amour grandissait dans le monde manifesté et elle continuait à laisser s’expanser cette lumière dansante. Elle colora certaines parties de teintes incroyables et le spectre de la lumière se mit à rayonner et à s’amplifier.


Ainsi naquirent les mondes et les univers, tous issus de la grande tisserande qui du non manifesté a rêvé la lumière afin de créer avec le champ de l’AMOUR la matière qui fait qu’aujourd’hui sur notre petite planète indigo, nous sommes directement issus de ce rêve.


Alors quand vous voyez une tisserande rappelez vous qu’elle est la fille de celle qui permit à la lumière de jaillir et de s’expanser.


Honorons-la car elle nous rappelle que nous sommes tous issus de la toile du vivant et que nous pouvons choisir ce que nous tissons et ce que nous vibrons.