top of page

Les différents corps de l’Homme et de l’Animal




Tous les êtres vivants sur Terre vivent dans un corps, dont la forme naît, croît, évolue puis décroît et finalement se transforme par le passage de la mort.


De la cellule aux organismes, aux biosphères, tout le vivant croit et meurt, mais rien ne se perd et tout se transforme.


Hommes, animaux, plantes viennent expérimenter le fait d’être dans ces différents corps, mais seul l’homme semble par moment complètement coupé de ce corps, il le nie, veut le modeler, le contrôler, l’oublier au travers de certaines pratiques. L’homme est le seul être vivant qui vit au travers de ses pensées jusqu’à, dans nos sociétés occidentales, être totalement coupé de ses besoins primaires par moment.


Pour certains auteurs, comme Joseph Campbell, ce serait même un des buts principaux de notre vie sur Terre que de vivre pleinement le fait d’avoir ce corps et de ressentir, selon son expression « l’extase d’être vivant ».

Afin d’atteindre ce but, il faut que l’homme réussisse à aligner le plan physique et le plan spirituel. C’est là que les autres être vivants que sont les plantes et les animaux peuvent nous montrer une voie, leur manière à eux d’être à la fois totalement présents à leurs sens et à leur corps tout en étant constamment relié à d’autres dimensions.


Ils sont, quand ils sont en bonne santé, parfaitement alignés et reliés, sans être comme l’homme, parasités par