Les animaux me guident

Chroniques d'une Follie (qui me trouve lente...)

Stella et Bianca planète indigo
Stella qui veille


Je vais vous partager une prise de conscience récente, même si au fond je le savais déjà. Les animaux qui m'accompagnent, ou qui traversent ma route, me guident.


Les animaux sont des compagnons depuis ma petite enfance et vous pouvez lire mon parcours ici. Mais la prise de conscience du moment, c'est plutôt la manière subtile avec laquelle ils me guident et me montrent le chemin.


Hier j'avais l'élan de partager l'histoire de Stella, cette jument qui est arrivée dans ma vie il y a sept ans et dans le jardin depuis moins de deux mois.


Mais avant de le faire, je lui ai demandé si c'était d'accord pour elle que je partage son histoire. Elle m'a dit que non, qu'elle préférait que je parle de notre relation. Je me dis c'est d'accord et je commence à raconter "notre histoire" en la filmant.


Et là je prend conscience qu'en fait cela fait plusieurs années que Stella me montre le chemin ! Le chemin sur lequel je suis aujourd'hui.


Et que finalement, chaque animal qui m'a accompagné durant ma vie, que ce soit quelques jours, quelques mois, quelques années et jusqu'à plus de 25 ans pour Charly et Cayenne, chacun m'a montré le chemin, celui d'ouvrir toujours un peu plus mon cœur à chaque être vivant rencontré.


Dans toutes mes prises de conscience, dans chaque pallier, à chaque apprentissage même, il y avait un animal qui veillait à mes côtés afin que je comprenne le message.


Je ressens ce matin une énorme gratitude pour tous les animaux, ceux qui sont là et pour tous ceux qui œuvrent de par le monde.


Ils sont là pour nous éveiller à la compassion et à la bienveillance et ils accompagnent chacun de nos pas.


Je repense à mon premier cheval, Only You, avec lequel j'ai vraiment ressenti un sentiment de liberté quand je volais sur son dos, sentiment qui me nourri encore profondément. Il m'a offert ce cadeau et il a ensuite apprécié le fait d'être monté de moins en moins puis il a pu profiter de sa retraite avec ses ânes. Il m'a aidé à grandir et je l'ai accompagné dans la fin de sa vie.


Les animaux ne sont jamais dans le jugement, ils nous offrent des possibilités de grandir, d'évoluer, de nous ouvrir à leur monde et à leur message et ils restent à nos côtés, que nous comprenions ou pas.


Parfois ils ne vont pas bien et c'est à nous de nous connecter à eux pour comprendre, ensemble, ce qui se joue. Mais ça c'est un autre sujet...


Parfois nos routes se séparent et c'est aussi juste. A nous de nous demander ce que nous avons reçu de cette relation et de prendre soin du cadeau offert. Il y en a toujours un.


Alors je remercie Stella, du fond du cœur pour son accompagnement patient.


Je suis en chemin, avec elle, et le jardin-sanctuaire de Planète Indigo est là, vivant, en mouvement et il permet aux animaux et aux humains qui le souhaitent de partager des moments de pleine présence à soi, aux autres et au monde.