top of page

Une autre manière d'être en lien

Les chroniques d’Une Follie (qui veille sur ce que je tisse)


Les énergies se sont bien posées dans le jardin, les juments ont pu tester et expérimenter différentes manière d'être ensemble.


Il semble qu'Une Follie est tout de même bien plus tranquille quand elle a son espace personnel rien qu'à elle pour dormir et manger.


Stella et Bianca, Planète Indigo


Alors depuis cet espace de paix et de tranquillité, je me suis offert des moments avec chacune.


Désirée est tellement contente d'être là sans devoir faire quelque chose de spécifique. Elle est toujours ravie de partager des moments de soins, gratouilles et autres caresses.


Une Follie aime par-dessus tout être brossée parce qu'elle est souvent la proie des insectes et que cela la démange apparemment beaucoup. Elle a une préférence pour l'étrille en métal sous le ventre et si je ne la gratte pas assez à son goût, tous les arbres/arbustes/plantes du jardin et dans les parcs sont utilisés pour faire office de grattoir...


Stella se pose enfin entièrement. Elle peut se reposer, mais aussi se positionner face aux autres. Elle est, malgré sa petite taille, relativement dominante. Elle apprécie beaucoup les câlins et les gratouilles aussi. Je sens qu'elle est vraiment soulagée de ne plus avoir d'obligation de travail et quand des personnes viennent pour des soins/formations/cercle et que nous entrons chez les chevaux, finalement elle est curieuse et vient toujours chercher le contact.